mardi 15 octobre 2019 | Login
Le gouvernement dédramatise la situation des incendies

Le gouvernement dédramatise la situation des incendies

Luanda - Le ministère de l'Environnement a démenti lundi que les incendies survenus dans la forêt amazonienne (Brésil) soient comparables aux incendies enregistrés en Angola, en particulier, et en Afrique, en général.

 
Dans un communiqué de presse, concernant les informations selon lesquelles il y aurait un grand nombre d'incendies en Angola, le ministère de l'Environnement admet l'existence de brûlures, mais nie qu'il existe des raisons pour un drame.


Le département ministériel précise que les événements détectés par le satellite Modis (spectre radiométrique modéré de définition d'image) peuvent conduire à une dramatisation de la situation et à la désinformation des plus imprudents.

Il fait remarquer qu'à cette période de l'année, dans diverses régions du pays, des paysans brûlent pendant la préparation des terres pour la culture.

Il fait valoir que ces pratiques, même si elles ne sont pas bonnes, sont coutumières et gérables, contrairement à l’Amazonie.

Selon le ministère de l'Environnement, une autre raison des incendies est liée à la production de charbon de bois dans presque tous les pays.

Dans le document, le ministère de l'Environnement indique qu'en étroite coordination avec le ministère de l'Agriculture et des Forêts et d'autres partenaires, il collabore avec les populations rurales pour leur inculquer les concepts et les connaissances nécessaires à la gestion durable des forêts communautaires et montrer les avantages de les préserver.

 
 

News Letter

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir une mise à jour instantanée à tout moment

INFORMATIONS LÉGALES

Ambassade de l’Angola en RDC 4413, Boulevard du 30 Juin

Kinshasa-Gombe Tél. : + 243 970 100 857

Email: sttimdkin@yahoo.fr l contact@ambassadeangolardc.org

Du lundi au vendredi : de 9h00 à 16h000